Accueil Monde

Les Belges, plutôt pessimistes au lendemain du «Brexit»

L’institut Ipsos a effectué un sondage pour analyser, du 24 juin au 8 juillet, les réactions citoyennes au « Brexit » dans neuf pays européens.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le 23 juin dernier, la décision du peuple britannique de quitter l’Union européenne est tombée comme un couperet entre le Royaume-Uni et le continent européen. Au lendemain des résultats du référendum, l’institut Ipsos a effectué un sondage pour analyser, du 24 juin au 8 juillet, les réactions citoyennes au « Brexit » dans neuf pays européens (rassemblant trois quarts de la population européenne) et sept pays non-européens. Les thèmes abordés portent, entre autres, sur les conséquences du Brexit pour l’Union européenne et le Royaume-Uni, sur l’inquiétude vis-à-vis de l’avenir et sur la crainte d’un «  effet domino  » du référendum dans d’autres pays européens.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Analyse La migration revient hanter le «partenariat» entre l’Europe et l’Afrique

Europe et Afrique se mettent à table pour recalibrer leurs relations. Les Européens sont concurrencés par d’autres acteurs sur le continent africain. Lequel reste leur priorité. Avec le défi migratoire en tête des préoccupations. Mais aussi le covid, la sécurité, les enjeux socio-économiques. Agenda chargé pour la deuxième réunion ministérielle Union européenne – Union africaine, ce mardi à Kigali.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs