Accueil Belgique

Le spa.a et Groen dénoncent des propos de M. Francken sur les causes du racisme

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les socialistes et les écologistes flamands ont dénoncé jeudi des déclarations faites dans la presse par le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Theo Francken (N-VA). Celui-ci a accusé le sp.a et Groen d’avoir « créé un climat dans lequel le racisme prospère ». M. Francken a tenu ces propos jeudi matin sur les ondes de la VRT-radio et dans le journal ’De Standaard’.

Il a reproché aux deux partis de gauche d’avoir mené durant des années une politique « bien trop laxiste », en matière de migration que beaucoup de Belges récusent dans les bureaux de vote. « Cela a commencé en 1999-2000 par la régularisation collective de plus de 100.000 personnes (en situation illégale par la loi de décembre 1999). Les nouveaux arrivants ont alors tous obtenu de la coalition arc-en-ciel la nationalité belge, et souvent aussi la double nationalité », a affirmé M. Francken.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Stenuit Fernand, jeudi 4 août 2016, 21:18

    Si les chiffres sont exacts , Francken a raison . En étant trop laxiste , on crée une opposition . Laxisme souvent réalisé pour des motifs électoralistes .

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs