Accueil La Une Sports

Dopage au JO 2016: une joueuse de beach-volley contrôlée positive et exclue

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La beach-volleyeuse italienne Viktoria Orsi Toth a été contrôlée positive à un anabolisant en juillet et exclue des Jeux olympiques de Rio, a annoncé la Fédération italienne de volley, désormais à la recherche d’une nouvelle joueuse pour le duo féminin.

Orsi Toth avait subi un contrôle inopiné le 19 juillet et l’analyse du second échantillon a confirmé mercredi un premier résultat positif au clostébol métabolite, un stéroïde anabolisant, selon un communiqué de la fédération.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs