Accueil Monde

Trump est un agent russe qui s’ignore, selon un ancien patron de la CIA

L’ex patron de la CIA a d’ailleurs annoncé qu’il voterait pour Hillary Clinton

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Donald Trump, le candidat du parti républicain à l’élection présidentielle, est « un agent de la Fédération de Russie, sans qu’il s’en rende compte », a accusé vendredi un ancien patron de la CIA, dans un éditorial du New York Times.

« Dans le monde du renseignement, nous dirions que M. Poutine (le président russe) a recruté M. Trump comme un agent de la Fédération de Russie sans qu’il s’en rende compte », écrit le chef espion, qui a passé 33 ans à la CIA, où il a été directeur adjoint mais qu’il a aussi dirigée par intérim.

Dans cet éditorial, où il explique les raisons qui vont le faire voter pour Hillary Clinton, le 8 novembre, Michael J. Morell critique fort sévèrement le candidat républicain, affirmant que Donald Trump est « non seulement pas qualifié pour cet emploi (de président des États-Unis) mais il pourrait même poser un risque pour notre sécurité nationale ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Stenuit Fernand, vendredi 5 août 2016, 19:20

    Trump est mort politiquement , n'en déplaise à Clint , qui a cependant raison sur un point . Il y a beaucoup de béni-oui-oui qui n'en font pas une datte , mais qui en parlent à longueur de pages .

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs