Accueil Belgique Politique

Faut-il avoir peur des soldats d’Odin et de la Ligue de Défense flamande?

Parmi ces deux groupuscules d’extrême droite inconnus du grand public, l’une est paramilitaire, l’autre est nationaliste flamande pur jus et ouvertement raciste. Qui sont ces organisations, que pèsent-elles, quel est leur degré de dangerosité ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ce sont des organisations d’extrême droite, l’une est paramilitaire, l’autre est nationaliste flamande pur jus et ouvertement raciste. Qui sont ces organisations, que pèsent-elles, quel est leur degré de dangerosité ?

1.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Renette Michel-julien, dimanche 7 août 2016, 11:29

    L' avantage, c'est qu'on les connait, contrairement aux imbéciles qui attaquent à tout va et qui se revendiquent d'une religion dont ils ne connaissent pas le moindre précepte et sont obligés de croire ce que l'on leur en raconte, sans pouvoir lire ou comprendre l'arabe, tout comme les chrétiens qui pensent que Jésus s'exprimait en latin alors qu'il utilisait l'araméen.

  • Posté par Léonard Jean-luc, samedi 6 août 2016, 16:03

    Pour être tout à fait honnête, il y a davantage à craindre des assassins islamistes que de ces amateurs de folklore scandinave.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs