Accueil La Une Monde

Japon : Shinzo Abe ménage l’empereur Akihito

Le Premier ministre se montre très respectueux envers le souhait de l'empereur de pouvoir abdiquer, à terme. Il aurait même déjà imaginé un scénario assez finaud, qui lui permettrait de jouer sur les deux tableaux. Ne pas se mettre l'opinion à dos. Mais ne pas non plus risquer une mise en minorité dans sa propre famille politique

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Tout miel, Shinzo Abe, lundi. Dès la fin de l'allocution radiotélévisée d'Akihito, le chef du gouvernement a pris grand soin d'apparaître infiniment respectueux envers les « sentiments » que venait d'exprimer l'empereur concernant son âge, ses ennuis de santé, son avenir personnel sur le trône, et le devenir de l'institution impériale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs