Accueil Sports Autres sports Voile

Voile: Evi Van Acker va planer sur son Laser Radial

Evi Van Acker s’élance ce lundi dans ses Jeux olympiques. Sur son fameux Laser...

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Le plus simple, accessible, robuste et performant possible. C’est ainsi que ses concepteurs ont voulu, il y a plus de 40 ans, le voilier Laser, le plus populaire des dériveurs solitaires, c’est-à-dire barré par une seule personne, avec plusieurs centaines de miliers de bateaux construits. « Il s’agit de la première grande évolution de la planche à voile », situe Pit De Jong, ancien journaliste spécialisé dans les sports nautiques, devenu porte-parole de la Vlaamse Yachting Federatie. Cette origine explique sa coque très plate qu’Evi Van Acker compare à… « une planche à repasser ». Ce design, couplé à sa légèreté (56,7 kg !), lui permet notamment d’être suspendu (à l’envers) au plafond du garage et simplement déposé sur les barres de toit de sa voiture pour l’emmener à la mer ou sur un plan d’eau à l’aide d’un chariot. Ce qui a participé à son succès. Démontable donc (le mât se décompose en deux), mais aussi très facile à monter… « 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Voile

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs