Accueil Sciences et santé

Proie ou prédateur? Tout est dans l’œil

La forme de la pupille est déterminée par la place d’un animal dans la chaîne alimentaire

Article réservé aux abonnés
Journaliste Sciences et Santé Temps de lecture: 3 min

Pourquoi les chats ont-ils les pupilles en forme de fente alors que nous les avons ovales ? Et pourquoi les fentes chez le chat sont verticales alors qu’elles sont horizontales chez d’autres animaux comme les moutons ou les chevaux ?

Le scientifique Martin Banks, de l’Université de Californie à Berkeley, spécialiste de la vision, s’est penché sur la question avec ses collègues nord américains et britanniques de l’université de Durham. Ils ont analysé 214 espèces d’animaux terrestres.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs