Accueil Monde

Brésil: la présidente Dilma Roussef pourrait être destituée définitivement

Le sénat brésilien a voté en faveur d’un procès qui devrait s’ouvrir le 25 août.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le Sénat brésilien s’est prononcé dans la nuit de mardi à mercredi en faveur d’un procès en destitution de la présidente Dilma Rousseff, qui pourrait aboutir à sa destitution définitive.

Après quelque 15 heures de débats, les sénateurs, qui votaient à la majorité simple, se sont déclarés mercredi à l’aube, par 59 voix contre 21, pour la tenue du procès de Mme Rousseff, suspendue depuis le mois de mai sous l’accusation de maquillage des comptes publics.

Suspendue depuis le 12 mai

C’était l’avant-dernière étape d’un marathon politique entamé il y a plusieurs mois à Brasilia : après le vote d’une commission spéciale de sénateurs jeudi dernier, le Sénat s’est cette fois prononcé en séance plénière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs