Accueil Société

«Je suis contre le verrouillage du marché»

Alain De Wever, professeur émérite de santé publique à l’ULB, refuse l’idée de davantage de régulation du marché médical.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Le professeur Alain De Wever est professeur émérite de santé publique à l’ULB.

Pensez-vous que poser un verrou à l’installation des médecins soit la bonne manière de conclure un accord entre Nord et Sud du pays ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs