Accueil Belgique

De moins en moins de violence à l’encontre des agents de police

Depuis 2010, le nombre de PV dressés pour coups et blessures volontaires à l’encontre des policiers a drastiquement baissé

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Depuis 2010, les agents de police sont de moins en moins confrontés à des cas de violence résultant en des coups et blessures à leur égard. C’est ce qui ressort de chiffres issus d’une base de données policière qui recense tous les procès-verbaux dressés par la police locale et fédérale pour coups et blessures volontaires à l’encontre d’agents, rapportent mercredi Het Laatste Nieuws et De Morgen.

Les chiffres sont en baisse dans les trois Régions du pays. En Wallonie, les PV dressés pour coups et blessures volontaires contre des agents de police sont passés de 151 en 2010 à 79 en 2014. À Bruxelles, ils ont chuté de 212 en 2010 à 52 en 2014. La même tendance prévaut en Flandre, où de 661 en 2010 les PV pour ce type de faits sont passés à 242 en 2014.

Selon les quotidiens flamands, les dernières statistiques disponibles pour le premier semestre 2015 ne laissent pas présager un regain significatif de violence.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs