Accueil Monde

Les pilotes qui ont abattu un avion militaire russe en novembre ont été arrêtés

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les pilotes turcs qui avaient abattu un avion militaire russe fin novembre à la frontière syrienne ont été arrêtés car ils sont suspectés d’avoir des liens avec le mouvement de Gülen, a indiqué mercredi le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu.

La nouvelle est confirmée alors que Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan ont récemment entamé un réchauffement de leurs relations diplomatiques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Monsieur Alain, mercredi 10 août 2016, 17:05

    Mais comme c'est pratique. Les 7,4 milliards d'êtres humains vont gober ça, juste parce que c'est Erdogan ou un de ses ministres qui le dit.

  • Posté par Nicolay Jean-marie , mercredi 10 août 2016, 15:43

    Évidemment! Faut-il en rire ou en pleurer, alors qu'ils ont reçu l'ordre d'abattre cet avion!

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs