Accueil Belgique Politique

Cinq manières de soigner sa comm’ politique pendant les vacances

Durant la trêve, certains responsables sont au pays. Et si les informations politiques ne se bousculent pas, ils se font tout de même entendre. Chacun à sa manière.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 5 min

Après le 21 juillet, c’est toujours le même scénario : le calme règne généralement en politique ; les responsables prennent du repos aux quatre coins du monde ; mais quelques courageux restent au pays, par habitude, pour « garder la boutique », ou parce qu’ils ne lèvent guère le pied. Ceux-là profitent souvent de la trêve pour se faire entendre, communiquer l’une ou l’autre info sympa en cette période de disette, ou améliorer leur cote de présence médiatique.

Petit tour des « homo politicus » version estivale, avec quelques spécimens restés en Belgique.

Celui qui distille des infos

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs