Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Cruelle désillusion pour les cyclistes belges aux JO 2016: «Le pire chrono de ma carrière»

Les deux cyclistes belges engagées sur le contre-la-montre féminin des Jeux olympique de Rio ont confirmé leur déception sur un tracé difficile balayé par le vent et la pluie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ann-Sophie Duyck a terminé 23e du contre-la-montre aux jeux Olympiques de Rio, se montrant très déçue à l’arrivée. La cycliste belge avait fait le voyage vers Rio dans l’espoir de décrocher une place d’honneur. Finalement, la Belge de 29 ans a terminé à un peu moins de 4 minutes de la championne olympique, l’Américaine Kristin Armstrong, titrée pour la 3e fois de suite à la veille de son 43e anniversaire. « C’est le pire chrono de ma carrière », a confié Ann-Sophie Duyck, visiblement très affectée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs