Accueil La Une Culture

Un peu de motivation, bande de vaches!

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le BSF, c’est une récréation pour les Bruxellois coincés en ville alors que les autres sont à la plage. On s’y rend plus pour boire une bière entre copains que pour la programmation écoutée d’une oreille distraite par la majorité du public. Au rayon des bizarreries encore plus agaçantes que les toilettes à cinquante centimes, il y a le système de bracelet avec un code-barres. Difficile de comprendre pourquoi il faut se faire scanner comme une vache qui rentre à l’abattoir à chaque entrée et sortie. La sécurité n’explique pas tout. Et puis la météo n’aide pas. Dix-huit degrés en août, ça vous décourage de poireauter trente minutes au Mont des arts à dix heures du soir. Et ce n’est pas l’ambiance qui risque de vous réchauffer. Lundi soir, le chanteur de Luke judicieusement placé un : « Désolé mais mon guitariste ne joue pas en deçà d’un certains applaudimètre ! » On se réveille Bruxelles !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs