Accueil Économie

Plus de 300 grâces accordées par Johan Van Overtveldt aux fraudeurs fiscaux

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’an dernier, 301 dossiers de pénalités et de majorations fiscales ont bénéficié d’un «droit de grâce» accordé par le ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA), rapportent jeudi L’Echo et De Tijd.

Il n’y a pas eu autant de requêtes en annulation totale ou partielle d’amendes fiscales acceptées depuis 2010. En 2015, 78% des 386 demandes ont été acceptées par le ministre des Finances. Dans deux cas sur trois (257), les amendes et accroissements d’impôts ont été annulés, ressort-il d’une réponse parlementaire à une question du député sp.a Peter Vanvelthoven. Plus de la moitié des demandes provenaient de Wallonie (210 sur 386, dont 107 depuis Mons), 66 de Bruxelles, et 110 de Flandre (46 d’Anvers et 24 de Gand).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Le salon Batibouw vise le zéro carbone

L’an prochain, Batibouw deviendra le salon de la durabilité à tous les étages. Les exposants devront respecter les critères ESG pour être admis. De leur côté, les organisateurs promettent de s’engager sur une voie la plus « green » possible.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs