Accueil Société

«Le Soir» traverse l’Europe en train: jeu de chaises musicales dans le Budapest-Vienne (carte interactive)

Dimanche, mieux vaut s’obstiner pour trouver une place dans le train bondé.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Sur le quai bondé, à Budapest, les groupes « d’interrailleurs » se jettent des regards inquiets. Le train pour Munich ne va pas tarder à arriver et ils n’ont pas de réservations. Les autres non plus probablement.

Dimanche ? Flûte, on perd le fil en vacances. Le train à grande vitesse sera plein, c’est à parier. Ce sera la guerre pour avoir une place assise. Un premier wagon, les yeux rivés sur les étiquettes électroniques au-dessus des sièges... réservé, réservé, réservé, réservé. Certains abandonnent déjà et s’installent un petit coin inconfortable entre deux voitures. Deuxième wagon. Réservé, réservé, réservé, réservé. Flûte. Nouveaux abandons. Il s’agit d’être obstiné.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs