Pour les signataires, il faut que tout le monde, à tout âge, bénéficie d’une Education à la vie relationnelle, affective et sexuelle (Evras) neutre et complète pour leur permettre de vivre une sexualité responsable. © Thomas Van Ass.
Catherine Fonck (CDH) et Servais Verherstraete (CD&V) ont fait entendre la voix des opposants.
d-20160714-G8YFZA 2016-07-14 19:00:45
10842524-018
d-20190606-3UCE5N 2019-06-06 16:36:40
Michel De Maegd.
Parmi les défenseurs de la dépénalisation de l’avortement, Sophie Rohonyi (Défi) a dénoncé le caractère «
indigne et inacceptable
» des débats, des «
propos caricaturaux et infantilisants
».
d-20160728-G95KNK 2018-05-02 10:05:11
Els Van Hoof (CD&V) s’est lâché en commission de la Justice
d-20140130-W4A9CQ
Eliane Tillieux porte le texte déposé par le PS.
«
Le corps des femmes reste un champ de bataille partout, que ce soit en France, au Maroc, mais aussi aux États-Unis, en Argentine...
», juge Leila Slimani.
Hajar Raissouni n’a jamais cessé de clamer son innocence.
d-20190924-3W8V18 2019-09-24 16:48:50
Tous les martyrs de l’avortement
Hajar Raissouni.
MOROCCO-TRIAL-WOMEN-RIGHTS
Hajar Raissouni.
La scène de l’avortement de Chloé dans la série «
13 reasons why
» doit-être remise dans son contexte. Elle a lieu aux Etats-Unis, où les pratiques et les droits liés à l’IVG sont foncièrement différents.
Défi veut instaurer un «
délit d’entrave
», soit la possibilité de sanctionner toute personne ou institution qui empêcherait un médecin de pratiquer une IVG ou une femme d’y recourir.