Accueil Sports Autres sports

Usain Bolt, du stade au panthéon

Le Jamaïquain a achevé ses JO sur une nouvelle démonstration

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Londres

de notre envoyé spécial

Usain Bolt a choisi le couloir nº7 pour entrer dans la légende. Dernier relayeur du 4 x 100 m jamaïquain, en deux foulées, la Foudre de Trelawny laisse Ryan Bailey sur place. Ou presque. Repoussé à deux centièmes, Bailey a pourtant un record personnel à 9.88 ! Mais cette fois-ci, Usain Bolt ne se laisse pas distraire, comme il l’avait fait sur le 200, quand il s’était, un peu, relevé, pour porter son doigt à la bouche et inviter Blake au silence. En 19.32, il n’avait « que » égalé le vieux record de Michael Johnson. Samedi soir, Bolt a été au bout de son effort. Et comme par magie, il a abattu, avec Carter, Frater et Blake, une nouvelle barrière : celle des 37 secondes, abaissant à 36.84 le record du relais, que le carré jamaïquain détenait déjà.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs