Accueil Économie

Remboursement des amendes pour grève: HR Rail va inviter la CGSP à s’expliquer

La N-VA et l’Open VLD se sont dit « dégoûtés » par la décision de la CGSP.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’employeur juridique du personnel de la SNCB, HR Rail, a réagi ce samedi avec étonnement à la nouvelle selon laquelle la CGSP Cheminots compte rembourser l’amende de 12,5 euros infligée à ses membres qui ont pris part à une grève spontanée entre le 25 mai et le 3 juin derniers et ce, malgré un accord conclu entre la direction de la SNCB et les syndicats pour réduire le nombre de grèves spontanées.

HR Rail entend inviter dans les prochains jours le syndicat socialiste à fournir des explications, a indiqué samedi une porte-parole de l’employeur du personnel du rail.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Stenuit Fernand, samedi 13 août 2016, 21:34

    Les syndicats démagogues dépassent les bornes . Mais s'ils sont trop riches, qu'ils commencent par payer des impots . Au moins une action citoyenne.

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs