Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

JO 2016: Nafissatou Thiam, en tête de l'heptathlon, peut rêver d’or

La Namuroise est parvenue à faire vibrer le public belge en signant un record personnel à 6m58 au saut à la longueur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Nafissatou Thiam était de retour dans le stade olympique ce samedi après-midi pour le saut longueur. Elle poursuivra son heptathlon avec le javelot et le 800 mètres dans la nuit de samedi à dimanche (heures belges).

Alors qu’elle occupait la 2e place de l’heptathlon à l’issue de la première journée, la Namuroise est à présent en première position avec cinq points d’avance sur Jessica Ennis-Hill.

Un record personnel

Après avoir mordu à sa première tentative, elle a nettement mieux sauté par la suite. Ainsi, elle a réalisé un bond de 6 mètres et 18 centimètres.

Pour terminer cette épreuve de la longueur, on signalera évidemment son magnifique bond à 6 mètres et 58 centimètres, son record personnel. Quant à sa planche, elle est tout simplement parfaite : 0 centimètre !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Carpet Edouard, samedi 13 août 2016, 18:48

    A ce jour les Belges sont supérieurs aux Américains en ce qui concerne le nombre de médailles . En effet une petite règle par 3. Pour une population de 320 millions d'habitants les USA ont ce matin 50 médailles Nous les Belges avec une population de 11 millions d'habitants, nous devrions , en appliquant la règle par trois , obtenir 1,7 médailles (50/320X11 = 1,7) Or nous en avons 3 !!! Nous sommes donc nettement meilleurs aux Américains ! BRAVO les Petits Belges !

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs