Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

JO 2016: les Red Lions affronteront les Pays-Bas en demi-finale mardi

L’équipe nationale belge de hockey sera opposée aux Pays-Bas (FIH 2) mardi (17 heures belges) en demi-finale du tournoi olympique. Les Oranje se sont en effet défaits dimanche soir des champions du monde australiens (FIH 1) sur le score sans appel de 4-0.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La rencontre entre les Pays-Bas et l’Australie constituait une finale avant la lettre, opposant les deux premières nations mondiales au Deodoro Stadium. Les Néerlandais y ont pris un départ de rêve, ouvrant le score dès la première minute via Billy Bakker. Bob de Voogd a doublé l’avantage de ses couleurs à la 28e, avant que Valentin Verga n’alourdisse le score peu après la pause (33e, 3-0).

Les Kookaburras, qui s’étaient inclinés 0-1 en phase de groupe contre la Belgique, n’ont jamais été en mesure de revenir dans la partie. À la 49e, Mink van der Weerden donnera au marquoir son allure finale, sur penalty corner.

Plus tôt dimanche, les Red Lions (FIH 6), 9e à Pékin en 2008 et 5e à Londres il y a quatre ans, avaient validé leur billet pour les demi-finales, prenant la mesure de l’Inde (FIH 5) sur le score de 3-1. Les Indiens avaient pourtant mené 0-1 jusqu’à la mi-temps, avant que ne se réveillent les hockeyeurs belges avec des buts de Dockier (2) et Boon.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs