Accueil Monde

Donald Trump poursuit ses attaques contre les médias

Le candidat à la présidence se plaint depuis des mois des grands médias américains, qu’il accuse de partialité, et a supprimé les accréditations auprès de sa campagne d’une longue liste de médias.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le candidat républicain à la Maison Blanche, Donald Trump, a poursuivi dimanche ses attaques contre les médias, qu’il accuse de lui être hostiles et de couvrir sa campagne avec partialité.

«Mes meetings ne sont pas couverts correctement par les médias. Ils ne parlent jamais du véritable message et ne montrent jamais l’ampleur de la foule ni son enthousiasme», a déclaré M. Trump sur Twitter. «Ce n’est pas ’la liberté de la presse’ quand des journaux et d’autres médias sont autorisés à dire et à écrire tout ce qu’ils veulent même si c’est complètement faux !», a lancé le candidat républicain dans un autre tweet.

Quelques heures plus tôt, le magnat de l’immobilier a dénoncé des médias «écoeurants et corrompus», s’en prenant en particulier au New York Times et à un article de ce quotidien qui affirmait que l’équipe de campagne de M. Trump était en plein doute en raison de la baisse du candidat dans les sondages.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Stenuit Fernand, lundi 15 août 2016, 15:26

    A force de se tirer des balles dans le pied , Trump s'est suicidé . Heureusement pour les US et le monde . A moins qu'il n'ait une arme cachée . La bètise de l'Amérique profonde ???

  • Posté par Jean Louis Vanderstraeten, lundi 15 août 2016, 13:58

    On ne va quand meme pas s'etonner de voir Trump reagir en dictateur! Si il devait arriver au pouvoir (... ca qui n'arrivera pas) il reglerait son probleme de presse libre comme Poutine le fait en Russie.

  • Posté par Monsieur Alain, lundi 15 août 2016, 11:43

    Les média ne sont pas honnêtes avec lui + les élections seront truquées + remballons tous ces mexicains + interdisons l'immigration des musulmans + tous les porteurs de flingues contre Hillary ... + ..... = tout est pourri chez l'oncle Sam et Trump y mettra bon ordre. Pauvre Amérique = pauvre monde ! Sommes-nous tellement désespérés de vivre ensembles qu'il faille à nouveau poser les jalons de notre nouvel anéantissement ?

  • Posté par Jean-Marie PIRE, lundi 15 août 2016, 11:32

    Erdogan, Poutine, Le Pen etc.. se plaignent aussi !!! mais la presse est trop bonne encore pour ces caliméros

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs