Accueil Monde France

France: un autre maire interdit le burkini après des violences en Corse (photos)

Environ 500 personnes ont participé dimanche à Bastia, dans le nord de l’île, à un rassemblement dans une atmosphère tendue.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le maire d’un village de Corse, île française en Méditerranée, a décidé d’interdire le burkini sur les plages de sa commune, à l’instar de deux autres édiles, après de violents incidents samedi entre des jeunes et des familles d’origine maghrébine, a-t-il annoncé lundi à l’AFP.

Selon certains témoins, la rixe avait éclaté après que des touristes avaient photographié des femmes se baignant en burkini, une tenue de bain qui couvre tout le corps. La bagarre avait fait cinq blessés et des dégâts matériels. Cent policiers et gendarmes avaient été mobilisés pour ramener le calme.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs