Accueil Culture

Une vente rare de Pierre Alechinsky

La galerie Nardone met en vente quatorze gravures et lithographies du géant belge de l’art contemporain.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Etablie depuis 2008 à Ixelles, la galerie d’Antonio Nardone promeut surtout de jeunes talents. S’il ne représente habituellement pas Pierre Alechinsky, Nardone s’est toutefois lié d’amitié avec l’artiste voici près de trente ans, en 1988. À l’époque, il est étudiant aux Beaux-Arts de Pékin et sert de guide à Alechinsky, alors en visite en Chine pour la première fois : « Je continue toujours à suivre son travail et à lui acheter des gravures. Je suis récemment allé dans son atelier avec ma fille » raconte le galeriste.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Les livres d’influenceurs, ces succès qui dérangent

Le livre de l’ancienne candidate des « Marseillais » Jessica Thivenin est un des best-sellers de l’été. Avec les influenceurs, les éditeurs tirent le jackpot, tablant sur la force de leurs communautés. Pour les auteurs, le livre est vu comme un prolongement plutôt qu’un aboutissement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs