Accueil Culture Musiques

Le vibraphoniste de jazz américain Bobby Hutcherson est mort

Il avait les racines du hard bop et du blues et n’hésitait pas à s’aventurer dans l’avant-garde

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Bobby Hutcherson avait 75 ans. Il est décédé à Los Angeles le lundi 15 août. C’était un musicien de jazz apprécié de tous. Son instrument n’est évidemment aussi pas courant que le sax, la trompette, le piano. Mais il lui a donné ses lettres de noblesses, comme Lionel Hampton, Milt Jackson, Sadi jadis, Gary Burton et Pascal Schumacher aujourd’hui. C’est un instrument au son fabuleux, mais qui a pris son temps avant de quitter son orbe percussive ou décorative pour se lancer comme voix soliste et mélodique. Hutcherson est de ceux qui l’ont d’emblée choisi, à ses 15 ans.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs