Accueil Monde

RD Congo: l’opposition appâtée par le dialogue avec Kabila

Un troisième mandat pour le président Kabila ? Si Moïse Katumbi demeure l’adversaire numéro un, on s’interroge sur l’attitude de Vital Kamerhe, l’ex-président de l’Assemblée nationale. L’opposant acceptera-t-il de devenir Premier ministre ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Quatre mois avant la fin – théorique – du mandat du président Kabila, la situation au Congo demeure confuse… avant de devenir explosive ? L’hypothèse selon laquelle Vital Kamerhe deviendrait Premier ministre à la tête d’une équipe de transition pour gérer le « glissement », c’est-à-dire le retard du processus électoral, est-elle de nature à apaiser les esprits ? Ou à les échauffer davantage ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs