Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

JO 2016: Evi Van Acker en larmes après sa 4e place en Laser Radial

Evi Van Acker n’a pas réussi à remporter une 2e médaille olympique mardi après-midi à Rio de Janeiro. Elle a pris la 4e place finale en classe Laser Radial de voile.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Evi Van Acker, âgé de 30 ans, avait remporté la médaille de bronze lors des Jeux de Londres en 2012 et la 8e place à Pékin en 2008 avant de se classer 4e à Rio. « Je suis déçue », a-t-elle reconnu.

Mardi, notre représentante a pris la 6e place de Medal Race qui réunissait les dix premières du classement. Les points étaient doublés à cette occasion. Avec 9 unités de retard sur l’Irlandaise Murphy, 3e au départ de la course, Van Acker, déjà 4e, devait se classer le mieux possible et espérer que cinq bateaux au moins s’intercaleraient entre elles. La Danoise Rindom possédait 11 points d’avance, 6 bateaux d’écart entre elles offrait aussi une possibilité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs