Accueil Opinions

Belgique: le compromis, favorisé pour gérer la polémique

La polémique née des interdictions du port du burkini sur certaines plages françaises n’en finit pas. En Belgique, certains cas ont suscité le débat dans les médias flamands en 2015. Mais l’heure est plutôt au compromis et au calme…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

La plage n’est plus uniquement synonyme de sable fin, de soleil et de farniente. Depuis la semaine dernière, le bord de mer s’est mué en arène politique, en nouveau lieu de tous les débats voire en champ de bataille, au sens propre. Le Maire de Cannes a d’abord interdit sur ses jetées huppées le port du burkini, ce vêtement féminin qui recouvre tout le corps tout en étant constitué d’une matière similaire à celle des maillots. Son arrêté a ensuite été validé par le tribunal administratif de Cannes : la justice fait prévaloir l’article premier de la constitution française qui consacre l’importance de la laïcité… Enfin, en Corse, ce week-end, des violences sur la plage de Sisco ont également débouché sur un arrêté prohibant ledit vêtement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs