Accueil Culture

Rihanna au Pukkelpop: une poupée dans un festival rock

La pop star sera la tête d’affiche du festival rock indé ce jeudi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 3 min

D’aucuns ont froncé les sourcils en apprenant que la tête d’affiche du Pukkelpop, certifié festival rock indé depuis 1985, serait cette année la poupée pop Rihanna. Pour son organisateur Chokri Mahassine, pourtant, « Rihanna a parfaitement sa place ici (…) Les choses les plus excitantes ont actuellement cours dans le hip-hop, la pop et le r’n’b. Et c’est une occasion dont nous voulons tirer pleinement profit. En fin de compte, il y a 250 noms sur l’affiche ».

De fait, le Pukkelpop, comme les autres festivals d’été, a depuis longtemps abandonné l’idée de ne présenter que du rock. Et depuis quelques années, c’est le juke-box aléatoire, la touche shuffle dans la programmation, plus aucune ligne claire ne semblant être de mise, sinon l’addition de noms préférablement connus du public. Le phénomène est visible partout et répond à une nouvelle manière de vivre les festivals.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs