Accueil Belgique

Françoise Schepmans (MR): «On impose le voile à de plus en plus de fillettes»

La bourgmestre de Molenbeek dénonce une situation «de plus en plus fréquente».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Plus interpellant encore que la polémique du burkini, selon Françoise Schepmans (MR), «il faut s’interroger sur les fillettes qui portent le voile dans l’espace public dès 7 ou 8 ans  ». C’est ce que la bourgmestre de Molenbeek a déclaré ce jeudi matin au micro de Bel RTL. Selon elle, «  le phénomène et apparu il y a environ six ans et prend plus d’ampleur, d’année en année.  »

À travers cela, la bourgmestre tient à dénoncer «  une volonté d’imposer un choix à ces enfants dès le plus jeune âge  ». Pour pallier cette situation, elle souhaite instaurer un dialogue avec les représentants de la religion musulmane « pour qu’ils fassent passer le message »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs