Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

JO 2016: Asemani et Achab veulent rendre à la Belgique la chance qu’elle leur offre

Membres du Team Belgium à Rio, Raheleh Asemani et Jaouad Achab martèlent un message qui risque d’être oublié : le sport reste un excellent facteur intégration. D’origine iranienne pour l’une, marocaine pour l’autre, les deux taekwondokas entrent dans l’arène olympique ce jeudi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Corps sec, visage creusé sous une barbichette bien taillée, regard de fer : Jaouad Achab assimile le taekwondo à une série de défis à relever. Il faut apprendre à encaisser les coups, sans broncher mais sans oublier, pour en sortir plus fort.

Pour le jeune Bruxellois d’origine marocaine (il est né à Tanger il y a presque 24 ans), c’est une parabole de la vie, ni plus ni moins. Son parcours d’intégration a été tortueux et parsemé d’embûches, jusqu’à la naturalisation en 2013, mais il ne regrette rien.

« Tout cela m’a endurci et rendu plus sage encore », sourit-il, alors que le soleil écrase généreusement le village olympique de Rio.

Jeune Maghrébin débarqué en Belgique sans parler un traître mot de français ou néerlandais, dans le cadre d’un regroupement familial, il s’est cogné la tête contre des murs aussi solides que la méfiance, l’incompréhension, le racisme.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs