Accueil Belgique

Attentats de Bruxelles: Mohamed Abrini pourra purger sa peine en Belgique

L’homme était présent dans le hall de Brussels Airport juste avant la double explosion le 22 mars dernier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Mohamed Abrini peut être remis à la France pour y comparaître devant la justice au sujet de son implication dans les attentats à Paris le 13 novembre 2015, mais pourra rentrer en Belgique pour y purger une peine éventuelle. Le mandat d’arrêt européen lancé par la France à son encontre a été rendu exécutoire le mois dernier par la chambre des mises en accusation, mais celle-ci y a finalement lié la clause dite de retour, a indiqué à Belga son avocat, Me Stanislas Eskenazi.

Recherché depuis les attentats de Paris

Mohamed Abrini a été interpellé le 8 avril à Anderlecht. L’homme par ailleurs présent juste avant l’attentat à Brussels Airport était recherché depuis les attentats de Paris, notamment parce qu’il avait été filmé deux jours avant par une caméra de surveillance d’une station-service en compagnie de Salah Abdeslam.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs