Accueil Société

Farouk Ben Abbes, le Belge le plus surveillé de France

Le Belgo-Tunisien de 32 ans a beaucoup voyagé en France mais il aurait gardé ses habitudes en région bruxelloise. À Molenbeek et à Saint-Josse notamment, où il a autrefois fréquenté un centre islamique.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 4 min

C’est dans le dossier de la filière djihadiste belgo-française d’Artigat qu’apparaît pour la première fois le nom de Farouk Ben Abbes.

Le Belgo-Tunisien de 32 ans a beaucoup voyagé en France mais il aurait gardé ses habitudes en région bruxelloise. À Molenbeek et à Saint-Josse notamment, où il a autrefois fréquenté un centre islamique.

Son entourage : Dahmani, Benladghem, Clain...

On le dit proche des frères Dahmani. Mohamed Dahmani, entendu lui aussi dans l’enquête sur les attentats du Caire et Ahmed Dahmani, contrôlé le 4 août 2015 en compagnie de Salah Abdeslam à bord d’un bateau reliant la Grèce et l’Italie. Arrêté le 16 novembre 2015 à Ankara, Ahmed Dahmani est toujours incarcéré en Turquie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs