Accueil Monde

États-Unis: le directeur de campagne de Donald Trump démissionne

Il a été montré du doigt dans une affaire de corruption en Ukraine.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Paul Manafort, l’ex-homme fort de la campagne de Donald Trump montré du doigt dans une affaire de corruption en Ukraine, a démissionné, a annoncé ce vendredi le candidat républicain à la présidence américaine.

Cette démission intervient 48 heures après la réorganisation de son équipe par Donald Trump, distancé dans les sondages par la démocrate Hillary Clinton.

« Marginalisé »

Paul Manafort avait gardé son titre de directeur de campagne mais avait été marginalisé, avec la nomination d’une nouvelle responsable de campagne Kellyanne Conway et d’un directeur général de campagne Steve Bannon.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs