Accueil Société

Dans le smartphone des migrants: «Mon GSM, seul moyen de savoir si ma famille est en vie»

Leur contenu suscite suspicion et fantasme. Pour tromper l’ennui, pour garder un lien avec leur pays d’origine, les demandeurs d’asile s’y accrochent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 9 min

La scène est d’un banal : dans un bus les trois quarts des passagers s’ignorent, têtes baissées, absorbés par leur smartphone. Pas de quoi fouetter un chat… normalement. « Je sentais que mon voisin louchait de plus en plus par-dessus mon épaule pour épier ce que je faisais. Je sentais le jugement, le fond de colère de me voir avec ce smartphone. » Abd Albaset est syrien, il est arrivé en Belgique en novembre 2015.« Dans l’esprit des gens, un demandeur d’asile DOIT être pauvre. Or un smartphone, c’est cher, alors c’est forcément suspect. » Depuis que les migrants sont devenus visibles, avec la vague d’arrivées de 2015

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Courtois Roland, samedi 20 août 2016, 18:50

    C'est magnifique ! Courage et bonne intégration ook in het nederlands ! Avec une mentalité comme celle là, il trouvera certainement du travail. C'est l'avenir de notre micro pays !

  • Posté par Coquette Franz, samedi 20 août 2016, 17:11

    il abandonne femme(s) et enfants à leur guerre,leur violeur, ayant juste l'argent pour se sauver( des déserteurs) pourtant ils ont bien l'air gras et bien équipés!Stop aux photos d'enfants blessés dans ces pays en guerre..Ici ce n'est pas la guerre et pas de photos de femmes, d'enfants, de landau, poussettes, jambes, ... explosés ou écrasés comme à Nice ou ailleurs... Alors je pleure sur les nôtres....!GG

  • Posté par Blieck Nejma, dimanche 21 août 2016, 16:42

    Imbécile et inculte que vous êtes.

  • Posté par Claude TRESELLE, samedi 20 août 2016, 14:32

    Soit disant ils n'ont rien mais ils savent acheter ce bazar. Et qui paie les factures ?

  • Posté par Blieck Nejma, dimanche 21 août 2016, 16:44

    Eux. Laissez-les vivre un peu. Un smartphone peut ne rien coûter. Il existe d'autres abonnements que proximus ou mobistar...

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs