Accueil Monde

Maroc: le roi appelle à un «front commun contre le fanatisme» des djihadistes

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le roi du Maroc Mohamed VI a appelé samedi à «un front commun pour contrecarrer le fanatisme» des djihadistes, «exhortant» les Marocains de la diaspora à se faire les «défenseurs» d’un islam tolérant.

«Face à la prolifération des obscurantismes répandus au nom de la religion, tous, musulmans, chrétiens et juifs, doivent dresser un front commun pour contrecarrer le fanatisme, la haine et le repli sur soi sous toutes les formes», a plaidé Mohamed VI.

Le souverain alaouite et «commandeur des croyants», qui s’exprimait dans un discours à la Nation retransmis à la télévision publique, a «invité» les cinq millions de Marocains vivant en Europe et dans le reste du monde «à rester attachés aux valeurs de leur religion et à leurs traditions séculaires face à ce phénomène qui leur est étranger».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs