Accueil Société

Les bébés prennent trop de médicaments

Les Mutualités libres ont analysé la consommation de médicaments des patients de 0 à 18 ans. La surconsommation semble généralisée, particulièrement en ce qui concerne les antibiotiques et les bronchodilatateurs.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 4 min

Amoxicilline, mométasone, salbutamol, bacitracine, néomycine, ibuprofène… Pas de doute, on bien affaire ici à un langage d’apothicaire. Si le grand public ne le parle guère, il consomme. Ou fait consommer sa progéniture. Les antibiotiques, bronchodilatateurs, antiallergiques et autres antidouleurs (le nom courant des molécules ci-dessus) ne constituent en effet rien d’autre que la pharmacie courante des bébés, enfants et adolescents belges. En fait, deux enfants sur trois consomment une ou plusieurs fois par an des médicaments. On ne parle pas ici d’une aspirine ou d’une pastille pour la gorge mais de traitements prescrits par un médecin et remboursés par la sécurité sociale. C’est ce qui ressort du premier baromètre « Kidoscope » publié cette semaine par les Mutualités libres. L’organisme a passé au crible les prescriptions médicales délivrées à ses 300.000 membres âgés de 0 à 18 ans en 2014.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lucas-petit Marie-rose, mardi 23 août 2016, 12:03

    Ces abus thérapeutiques sont le fait des médecins. A quand un contrôle réel de la qualité du travail des membres de cette profession ? La presse répercute régulièrement les risques liés à ce genre d'abus, sans résultat puisque les principaux responsables ne semblent pas en tenir compte !

  • Posté par Esquenet Alexandre, mardi 23 août 2016, 6:05

    Ce genre d'article va pousser les gens à ne pas guérrir leur enfants, jusqu'au drame ...

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs