Accueil Culture Scènes

Rencontres jeune public de Huy: les jeunes dans les couloirs de la mort

La peine de mort, le suicide, la solitude : le théâtre jeune public passe aux choses sérieuses, voire existentielles, avec trois spectacles qui laissent sans voix. D’autres pièces font plutôt dans la légèreté. Dans tous les cas, une enseignante nous livre sa foi dans le théâtre pour les enfants.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 5 min

Il est des pièces qui devraient tourner dans toutes les écoles, figurer dans le programme au même titre que l’accord du subjonctif et le théorème de Pythagore, bref devenir objet d’utilité public à mettre entre toutes les jeunes oreilles. C’est le cas de Suzy et Franck (dès 14 ans) de l’Inti Théâtre. Rarement a-t-on perçu un silence aussi pénétrant que devant ce seul en scène de Didier Poiteaux sur la peine de mort.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs