Accueil Monde

La gare de Budapest suspend le trafic vers l’étranger en raison de l’afflux de migrants

Les liaisons directes entre la gare internationale hongroise et l’Europe ont été suspendues après qu’environ 2.000 réfugiés aient investi les lieux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Des centaines de migrants ont pris d’assaut jeudi matin la principale gare de Budapest immédiatement après sa réouverture par la police, mais le départ des trains pour l’Europe occidentale restait suspendu.

L’entrée principale a été rouverte vers 08h15 et de nombreux migrants, parmi les quelque 2.000 qui étaient bloqués à Budapest depuis mardi, ont afflué vers un train à quai. Dans le chaos le plus total et en l’absence de la police, les migrants se sont poussés et même bagarrés pour tenter de monter à bord du train.

Aucun départ

Une annonce par haut-parleur a cependant précisé qu’aucun train international ne quitterait la gare de Keleti «  pour une période indéterminée  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs