Accueil Monde

Espagne: la bataille électorale démarre fort en Catalogne

A moins d’un mois des élections régionales, la tension monte entre partisans et adversaires de l’indépendance. Analyse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La prestation du président de la Generalitat, le gouvernement régional catalan, était sensée, ce mercredi, être la rampe de lancement idéale pour le sprint électoral d’Artur Mas. Il devait y expliquer sa décision d’avancer les élections – normalement prévues fin 2016 – au 27 septembre de cette année. Il devait aussi y justifier sa décision de se présenter sur la liste de coalition « Ensemble pour le Oui », regroupant son parti, le conservateur Convergence Démocratique de Catalogne (CDC), les républicains de la Gauche Républicaine de Catalogne (ERC), des associations de la société civile et des personnalités dont Pep Guardiola, l’entraîneur du Bayern Munich. Il devait enfin y ébaucher sa feuille de route, son « processus de sécession en 18 mois », comme convenu avec ses partenaires de coalition, en cas de victoire dans un peu plus de trois semaines.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs