Accueil Société

Rio 2016: généreux sur le terrain, les Red Lions le sont avec la Terre

Ils versent 5.000 euros à l’ONG Graine de Vie afin qu’elle replante 33.000 arbres à Madagascar pour compenser l’empreinte carbone de leur déplacement aux JO de Rio.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Non contents d’avoir mis à leurs pieds une bonne partie de la population par leurs exploits sportifs qui leur ont permis de ramener une médaille d’argent des Jeux olympiques de Rio, les hockeyeurs belges risquent bien de rallier à leur cause les moins sportifs plus préoccupés par l’avenir de la planète. L’Association royale belge de hockey (ARBH) et les Red Lions ont, en effet, décidé de compenser les émissions de CO2 occasionnées par leur voyage à Rio en plantant 33.000 arbres à Madagascar.

Par quel moyen ? Au travers d’un partenariat avec l’ONG Graine de vie active, notamment, dans le reboisement de Madagascar. Pour chiffrer son niveau de pollution, l’ARBH a fait calculer que le voyage à Rio de Janeiro de sa délégation de 35 personnes ( joueurs, staff technique et officiels ) a généré 4.584 kilos de dioxyde de carbone par personne pour le trajet en avion, les déplacements sur place et les nuits d’hôtel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs