Accueil La Une Monde

Un Belge en Italie: «Tout à coup, les vitres se sont mises à trembler»

Habitant de Braine-le-Château, Pierre Lambreth se trouve en vacances à Spello avec sa famille à quelques kilomètres, à quelques kilomètres de l’épicentre du tremblement de terre. Sa nuit a été mouvementée. Témoignage.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

C ’était vraiment impressionnant. Nous étions au lit. Tout à coup, vers 3 h 30, les vitres de l’ancienne chapelle rénovée que nous occupons pour nos vacances dans le petit village de Spello se sont mises à trembler doucement. Puis, c’est devenu de plus en plus fort. Puis notre lit s’est mis à bouger de gauche à droite. De plus en plus fort également. Je me suis levé mais j’ai préféré ne pas allumer. Les secousses ont duré 45 secondes mais ça m’a paru très long. Je me suis demandé quand ça allait s’arrêter. »

Habitants de Braine-le-Château, Pierre Lambreth passe ses vacances en Ombrie avec son épouse, Patou, et leur fille Lyllou. Lui devait en théorie reprendre la route pour la Belgique ce jeudi mais, suite aux événements que la famille vient de vivre, il va rester quelques de plus sur place avec femme et enfant.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs