Accueil Belgique

Crise migratoire: l’Office des étrangers travaillera aussi le week-end

Les travailleurs de l’OE ne s’occuperont pas de l’accueil des demandeurs d’asile mais de l’interview des demandeurs déjà accueillis.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’Office des étrangers (OE) travaillera également le week-end, à partir de samedi, pour procéder aux entretiens avec les demandeurs d’asile qui sont arrivés en masse ces dernières semaines, a indiqué ce jeudi le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Theo Francken, en marge de la présentation des chiffres de la migration en Belgique.

Les travailleurs de l’OE accompliront leurs prestations le week-end sur une base volontaire et recevront une compensation. Ils ne s’occuperont pas de l’accueil des demandeurs mais de l’interview des demandeurs déjà accueillis. Actuellement, le retard est tel que les personnes enregistrées ces jours-ci ne pourront être interrogées avant novembre, a expliqué M. Francken.

«  La Belgique fait tout ce qu’elle peut  », a encore dit le secrétaire d’Etat alors que l’émotion est vive après la diffusion de la photo d’un enfant mort noyé en tentant de gagner l’Europe.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs