Accueil Monde

«Jamais je n’ai pensé que ces images feraient un tel effet», témoigne la photographe (vidéo)

La photo d’Aylan Kurdi, jeune syrien de trois ans retrouvé mort sur une plage de Bodrum, fait le tour du monde.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La journaliste à l’origine des photos d’un enfant syrien de trois ans qui ont horrifié le monde entier a confié jeudi avoir été «glacée» lorsqu’elle a aperçu le corps sans vie de la victime échoué sur une plage de la station balnéaire de Bodrum (sud-ouest). «Quand je l’ai vu, je suis restée figée, glacée. Il n’y avait malheureusement plus rien à faire pour cet enfant. J’ai fait mon métier», a témoigné la photographe de l’agence de presse privée Dogan, Nilüfer Demir, sur la chaîne d’information CNN-Türk.

La vidéo sur mobile

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs