Accueil Monde

Le crépuscule de Mahmoud Abbas

A plus de 80 ans, le leader palestinien se dit fatigué, son état de santé est déclinant et sa gestion politique suscite la critique. Mais plusieurs fois par le passé, déjà, il a fait mine de se retirer… pour mieux reprendre la main ensuite sur l’Autorité palestinienne. Décodage.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Mahmoud Abbas est-il en fin de parcours ? Agé d’un peu plus de 80 ans, le président de l’Autorité palestinienne (AP) fait en tout cas planer le doute sur ses intentions. D’un côté, il laisse en effet entendre qu’il « n’a plus la force » et qu’il pourrait donc abandonner le mandat présidentiel conquis en 2006. Un mandat qui n’a jamais été renouvelé depuis lors en raison de l’impossibilité d’organiser des élections en Cisjordanie, où le Fatah règne en maître depuis la création de l’AP en 1994, et dans la bande de Gaza contrôlée par le Hamas depuis le putsh lancé par cette organisation en 2007.

A en croire ses proches, cette lassitude expliquerait pourquoi il vient d’abandonner la présidence de l’OLP, une structure regroupant toutes les organisations palestiniennes sauf le Hamas.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs