Accueil Société

Le tourisme wallon n’a pas trop souffert de la météo

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Au Sud du pays, impossible à l’heure qu’il est de tirer des conclusions sur les taux de fréquentation des différents sites touristiques. Ils ne sont pas encore officialisés. La fédération des campings de Wallonie vient cependant d’obtenir les résultats partiels d’une enquête qu’elle a envoyée à ses 130 membres. « Il en ressort qu’après un début de saison très mauvais à cause des pluies de mai et juin, la suite de la saison a été bonne, commente Christian Alard, le président. Si les campeurs de passage sont un peu moins nombreux, le locatif connaît une belle hausse. En moyenne, les locations ont été occupées entre 70 et 80 %. Les pics enregistrés l’ont été entre les 21 et 25 juillet et depuis le 15 août. Grâce à la météo très chaude de ces derniers jours, l’activité se prolonge d’ailleurs un peu plus que les autres années. Des clients restent plus longtemps et d’autres reviennent avant la rentrée scolaire. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs