Accueil Société Santé

Un enfant sur 20 est à haut potentiel

Plus qu’un phénomène de mode, les HP sont une réalité de plus en plus présente dans les classes. Mais comment distinguer ces petits génies ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Les professeurs en accueilleront dans leur classe cette année, ils alimenteront encore beaucoup de conversations et d’avis contraires, des tas de sites, blogs et forums leur sont consacrés, l’édition en fait ses choux gras... Les enfants à hauts potentiels, dits « HP », semblent être partout. Selon la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui a consacré en 2010 un guide à destination des professeurs pour mieux comprendre ces élèves particuliers, le phénomène concernerait 5 % de la population, soit, statistiquement, un à deux élèves par classe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs