Accueil Économie

Une usine directement issue des «Golden Sixties»

Portrait de l’usine de Caterpillar à Gosselies

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Il fut un temps où plus de 6.000 personnes travaillaient chez Caterpillar : une usine géante qui s’étend sur près d’une centaine d’hectares, à Gosselies. En près de 50 années d’existence, ce sont donc des dizaines de milliers de Carolos qui s’y sont activés à assembler des excavatrices géantes et autres chargeurs sur pneus qui ont fait la renommée de cette usine partout dans le monde. Car il fut un temps, en effet, où cette usine-modèle, la deuxième en importance dans le groupe, était la seule à produire certains types d’engins de chantier.

Cette époque-là, c’était celle des Golden Sixties et des quelques années qui les ont suivies. L’Europe était au faîte de sa richesse et se zébrait d’autoroutes sur lesquelles s’empressaient de circuler des familles pour lesquelles l’avenir était synonyme de mieux-vivre. A l’époque, on entrait chez Caterpillar – une belle usine flambant neuve, à l’américaine – en pensant déjà, si on bossait bien, à sa prochaine promotion.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bosman Josephine, samedi 3 septembre 2016, 9:07

    Pour aider à comprendre mieux ' le journaliste devrait creuser le fond du problème : pourquoi est elle la plus chère?

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs