Accueil Sciences et santé

Jean-Pascal van Ypersele, un Belge pour présider le Giec

Début octobre, les gouvernements choisiront le nouveau président du Giec. Parmi les cinq candidats en lice, le climatologue belge Jean-Pascal van Ypersele.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Zen, relax, confiant, optimiste. Très, même. Un mois pile avant une réunion décisive du Giec, le groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat, Jean-Pascal van Ypersele entame l’ultime dernière ligne droite qui le mènera, il en est sûr, au point culminant de sa carrière : la présidence du prestigieux organe des Nations unies qui évalue régulièrement l’état des connaissances scientifiques sur le climat et en fait un très attendu « résumé pour les décideurs ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs